Un hôpital de Tel Aviv ouvre le plus grand service d’urgence du monde

Abonnez-vous à la newsletter

De hauts responsables israéliens se joignent au philanthrope Sylvan Adams pour inaugurer le nouvel hôpital d’urgence d’Ichilov, équipé des dernières technologies en matière d’évaluation des patients.

Avec la participation du président israélien Isaac Herzog et du premier ministre Yair Lapid, ainsi que du ministre de la santé Nitzan Horowitz, l’hôpital Ichilov de Tel Aviv a inauguré jeudi le nouvel hôpital d’urgence Sylvan Adams, qui, avec ses 8 000 m2, est le plus grand du monde. Il porte le nom du philanthrope Sylvan Adams, qui a fait don d’environ 28 millions de dollars pour sa création.

Lors de l’ouverture de l’événement, le président Herzog a exprimé sa reconnaissance pour le dévouement du personnel médical et sa fierté pour l’ouverture du nouvel hôpital d’urgence. Il a remercié Sylvan Adams pour son soutien généreux au peuple israélien et a déclaré : « Vous êtes un véritable ambassadeur de la société israélienne. »

Le Premier ministre Lapid a ajouté ses remerciements et s’est adressé à Sylvan Adams en disant : « Nous sommes tous deux des enfants de survivants de l’Holocauste. Vous avez été élevés avec un fort sentiment de responsabilité pour l’État d’Israël, pour la prochaine génération, pour son bien-être et pour ses valeurs. Votre père, Marcel, de mémoire bénie, aurait certainement été fier de vous aujourd’hui. Au nom de l’État d’Israël, je vous remercie ».

L’établissement est équipé des dernières technologies en matière d’évaluation des patients, ce qui permet aux patients de s’autodiagnostiquer, de scanner leurs documents d’identité ou leur recommandation médicale, et de vérifier leur température et leur tension artérielle avant d’être assignés à un professionnel de la santé pour le traitement. À chaque étape, l’enregistrement de tout résultat anormal ou critique alerte immédiatement le personnel médical. En outre, l’hôpital dispose de sections dédiées aux soins à prodiguer en fonction de l’état du patient et de sa classification psychiatrique, d’un service d’hospitalisation de courte durée, et il comprend le centre « Maor » – une salle destinée aux soins aigus des victimes d’agressions sexuelles. Les technologies permettront de rationaliser davantage l’évaluation du triage des patients, de réduire les temps d’attente et de fournir des soins médicaux plus efficaces et efficients.

Source israel247

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*