Israël entame la construction de son ambassade à Rabat

Abonnez-vous à la newsletter

La représentation diplomatique de l’État hébreu passera donc du statut de bureau de liaison à celui d’ambassade, achevant la dernière étape de la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël.

Le chargé d’affaires du bureau de liaison israélien à Rabat, David Govrin, a annoncé ce mardi 2 août sur son compte Twitter le lancement de la construction de l’ambassade d’Israël à Rabat. La représentation diplomatique de l’État hébreu a signé le contrat de construction des locaux de son ambassade permanente au Maroc avec des architectes et entreprises nationaux.

« Je suis très heureux de partager avec vous cette photo, qui témoigne d’un des moments historiques que j’ai vécu avec mon équipe, alors que le contrat de construction du siège de l’ambassade permanente d’Israël au Maroc a été signé avec les ingénieurs et l’entreprise de construction marocaine. Avec cela, nous commencerons, si Dieu le veut, une nouvelle ère dans laquelle nous consoliderons nos relations distinguées avec le Maroc »

Ce pas signifie donc le passage à la normalisation complète des relations diplomatiques entre le royaume et l’État hébreu, prévue dans l’accord tripartite signé entre les deux pays et les États-Unis en décembre 2020, bien que le consulat général américain de Dakhla (aussi prévu par cet accord) ne soit pas encore inauguré.

Plus de 42 millions de dirhams

Selon des médias israéliens, le contrat signé par le diplomate Govrin a pour enveloppe budgétaire la somme de 14 millions de shekels (environ 42 millions de dirhams), un budget qui a déjà été approuvé par le ministère des Affaires étrangères israélien.

L’ambassade sera construite sur un terrain de l’avenue Mehdi Ben Barka au quartier Souissi, à Rabat, qui appartient à l’État hébreu et abritait les locaux de l’ancien bureau de liaison israélien avant sa fermeture en 2000 après la seconde Intifada, ajoute la même source. Depuis la rupture des relations entre Rabat et Tel-Aviv, ces locaux étaient à l’abandon.

La mission israélienne déménagera donc de ses locaux actuels, situés dans un centre d’affaires du quartier Hay Riad, à la nouvelle ambassade après l’achèvement des travaux, d’ici 18 mois au plus tard, précise-t-on.

D’après la presse israélienne, l’appel d’offres de ce marché ainsi que l’examen des propositions ont été lancés en avril dernier alors que de hauts responsables et diplomates de Tel-Aviv visitaient le royaume. Il s’agit notamment du chef de la division des ressources matérielles au ministère des Affaires étrangères, Tzvia Shimon, du comptable du ministère Yossi Strauss et du directeur du programme, Shimon Ovadia. Le marché a été octroyé au constructeur marocain Tenor Structure et Construction.

Cette annonce intervient après une série de visites de ministres et responsables israéliens au Maroc, dont le vice-premier ministre Gideon Saar et le chef d’état-major de l’armée Aviv Kochavi, qui se sont rendus au royaume durant ce mois de juillet. Selon des sources médiatiques israéliennes, le chef de la diplomatie marocaine Nasser Bourita est attendu en septembre prochain à Tel-Aviv pour la célébration de l’anniversaire de la signature des accords d’Abraham.

Source telquel

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*