Un projet israélo-américain utilise des ultrasons pour traiter la maladie d’Alzheimer

Abonnez-vous à la newsletter

Un projet israélo-américain vise à fournir un traitement pour la maladie d’Alzheimer avec une technologie d’échographie de pointe fabriquée en Israël.

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui touche plus de 30 millions de personnes dans le monde, avec six à sept millions de nouveaux cas chaque année. Elle est à l’origine de 60 à 80 % des cas de démence. Cependant, aucun traitement efficace n’avait été trouvé jusqu’à présent.

Le centre médical de Tel Hashomer et le Dr Ali Rezai, directeur du Rockefeller Neuroscience Institute de l’Université de Virginie-Occidentale, ont l’intention de lutter contre ce fléau en utilisant des ondes à ultrasons non invasives pour délivrer une thérapie directement au cerveau sans le mettre en danger ni nécessiter aucune intervention chirurgicale.

« Cette technologie nous permet d’ouvrir temporairement et en toute sécurité la barrière hémato-encéphalique, qui est une barrière dans les vaisseaux sanguins qui empêche généralement les anticorps ou les grosses molécules de médicaments d’atteindre le cerveau« , a déclaré Rezai. « Au cours des cinq dernières années, nous avons travaillé ensemble en utilisant des ondes à ultrasons pour traiter les tremblements, qu’ils soient produits par Parkinson ou par d’autres causes », a-t-il déclaré. « Le patient vient à la clinique, porte un casque qui transmet les ondes à son cerveau, puis rentre chez lui au bout de deux heures. »

La procédure a déjà été approuvée par la Food and Drug Administration des États-Unis. Maintenant, le duo se concentre sur l’utilisation du même système pour cibler d’autres maladies du cerveau. « Dans nos études et essais cliniques initiaux, nous avons pu démontrer une réduction des plaques cérébrales qui sont la marque d’Alzheimer, ainsi qu’une réduction de la progression de la maladie », a noté Rezai.

Quelque 18 patients atteints de la maladie d’Alzheimer à son début ont participé à l’essai clinique. Les premiers patients ont commencé à être traités il y a environ trois ans. L’essai clinique est actuellement en cours d’extension et l’espoir est d’obtenir une approbation complète d’ici quelques années.

En Israël, Sheba propose depuis plusieurs années une procédure contre les tremblements. « Nous sommes le principal centre fournissant ce traitement au Moyen-Orient et en Europe et nous avons de nombreux patients venant de l’étranger », a déclaré Zably. Sheba vient également de commencer à utiliser des ultrasons pour traiter l’épilepsie.

L’équipe américano-israélienne étudie également l’utilisation des ondes à ultrasons pour traiter les tumeurs cérébrales. « Nous travaillons ensemble pour traiter les personnes atteintes de tumeurs cérébrales et en particulier de glioblastome », a déclaré Rezai. Les glioblastomes sont parmi les formes de cancer les plus agressives et provoquent généralement la mort des patients dans les 18 mois.

« Avec cette technologie, nous sommes en mesure d’ouvrir la barrière hémato-encéphalique et d’administrer la chimiothérapie au cerveau à un niveau d’efficacité beaucoup plus élevé », a noté Rezai.

Line Tubiana avec jpost

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*