Avi Har-Even, décède de ses blessures lors des émeutes d’Akko

Abonnez-vous à la newsletter

Avi Har Even, qui a été grièvement blessé lors des émeutes d’Akko le mois dernier, est décédé de ses blessures à l’hôpital Rambam de Haïfa dimanche soir.

Even était lauréat du prix du ministère de la Défense israélien et ancien chef de l’Agence spatiale israélienne. Il avait 84 ans au moment de sa mort. Au cours des émeutes qui ont émaillé la ville pendant la guerre de 11 jours entre Israël et le Hamas, deux hôtels de luxe ont été détruits. Avi Har Even résidait dans l’un d’eux à l’époque.


« Avi Har Even, ancien directeur général de l’Agence spatiale israélienne, décédé ce soir après avoir été blessé dans des émeutes à Akko, avec Ilan Ramon. Au cours de son mandat entre 1995 et 2004, Har Even a dirigé de nombreuses collaborations avec des agences spatiales du monde entier, dans lesquelles il a également coordonné les missions de Ramon. Que sa mémoire soit bénie’

Il a été admis à Rambam gravement brûlé et ayant inhalé de la fumée lors de l’incendie. Il a été intubé et mis sous sédation tout au long de son séjour à l’hôpital. Sa famille a remercié le personnel de l’hôpital pour le « traitement dévoué et professionnel qu’Avi a reçu au cours des dernières semaines ».


Har-Even, né en Roumanie, est diplômé du Jerusalem Hebrew Gymnasium, et a ensuite servi dans le corps d’artillerie de Tsahal, devenant finalement officier dans les 402e et 404e bataillons. En 1959, il a été envoyé par l’armée israélienne au Technion-Israel Institute of Technology pour y obtenir un diplôme en génie électrique, puis il est retourné à l’armée en tant qu’officier responsable du développement de la recherche sur l’artillerie. Har-Even a ensuite été commandant de la batterie de missiles Hawk près de l’installation nucléaire de Dimona.


« J’ai appris avec une grande tristesse le décès d’Avi Har-Even, lauréat du Prix de la sécurité israélienne, ancien directeur de l’Agence spatiale et qui a grandement contribué à la sécurité d’Israël d’une manière qui ne sera jamais racontée. Avi, qui a été blessé dans les émeutes d’Acre et est mort de ses blessures, était un héros israélien. Lorsque nous remettrons le prix aux lauréats cette année, nous nous souviendrons de lui et de sa contribution. »

« Avi Har Even a été brutalement assassiné par ceux qui ont incendié un hôtel », a tweeté le député de la Liste commune Ofer Cassif, adressant ses condoléances à la famille. « Nous devons faire face à la réalité : il y a ceux qui s’intéressent à la violence, qui utilisent la violence comme pour leurs gains politiques », a-t-il poursuivi. « Nous devons nous opposer fermement à eux. Trop de sang a été versé. Que sa mémoire soit une bénédiction. »

Miriam Peretz a également adressé ses condoléances à la famille, ajoutant qu’elle espère que « les émeutiers qui ont commis cet acte odieux se verront rendre justice rapidement ».

En 1965, il s’est rendu en Ouganda pour aider à établir la défense aérienne du pays. Il a fondé ensuite l’unité Meital qui encourage et dirige des partenariats et des recherches avec d’autres pays sur les systèmes de sécurité et de défense.


Har Even a également occupé divers postes de direction dans l’industrie aérospatiale israélienne, en tant que chef de l’Agence spatiale israélienne en 1995, restant à ce poste jusqu’en septembre 2004.

Line Tubiana avec jpost

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*