Des tags antisémites découverts sur des façades de commerces à Paris

Abonnez-vous à la newsletter

Des tags antisémites ont été découverts ce lundi matin, dans le 9e arrondissement de la capitale. Le député Sylvain Maillard indique que des plaintes ont été déposées.

Des étoiles de David, et l’inscription « je suis raciste ». Sur Twitter, l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) a partagé ce lundi des photos de tags antisémites, placardés sur plusieurs commerces parisiens du 9e arrondissement.

« Tout le quartier est recouvert d’étoiles de David, du mot ‘Jude’ ou encore de l’expression ‘je suis raciste’ tagués en grandes lettres blanches », a écrit l’UEJF. « Certains veulent transformer la semaine de commémoration de la libération des camps de la mort, qui s’ouvre aujourd’hui, en semaine de l’apologie des politiques antisémites nazies », poursuit l’organisation.

Elle demande « à ce que la sécurité des riverains soit assurée et que les auteurs soient retrouvés et condamnés », alors que s’ouvre la semaine de commémoration de la libération des camps d’extermination.

Des plaintes déposées, une enquête ouverte

Plusieurs élus de la capitale se sont émus de ces actes. Lamia El Aaraje, adjointe à la mairie de Paris, a fustigé « une honte absolue ». « L’antisémitisme est un fléau. Les obscurantistes sont partout. Plus que jamais, il faut combattre partout les haines et les totalitarismes », a-t-elle tweeté.

De son côté, Jean-Baptiste Gardes, adjoint au maire du IXe arrondissement, en charge notamment de la propreté, a précisé que les services sont intervenus pour « retirer » les tags ce lundi matin.

Le député Renaissance de Paris Sylvain Maillard, lui, s’est dit « profondément choqué » et a annoncé que des « plaintes (avaient été) déposées », et que la préfecture de police « s’est immédiatement saisie de l’enquête pour punir les auteurs ».

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*