Un des terroristes de la Rue des Rosiers arrêté en Norvège

Abonnez-vous à la newsletter

Ce mercredi l’avocat du terroriste et la police norvégienne ont annoncé l’arrestation à Skien d’un homme recherché par la police française, soupçonné d’avoir participé à l’attentat de la Rue des Rosiers,

Il ne faut jamais oublier, que c’était le second attentat antisémite sur le sol français, après celui perpétré contre la synagogue Copernic. Cette attaque d’août 1982 contre le restaurant Jo Goldenberg a tué six personnes et en a blessé au moins 20.

Une extradition demandée depuis 2015

Selon Reuters en 2015, des mandats d’arrêt ont été émis contre trois anciens membres de l’Organisation d’Abou Nidal, un groupe dissident de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP). L’un des hommes, Walid Abdulrahman Abou Zayed, vivait en Norvège, où il a immigré dans les années 1990, mais les autorités norvégiennes ont rejeté la demande initiale de 2015 au motif que, dans la plupart des cas, elles n’extradaient pas ses propres citoyens. Donc cette pourriture aux mains couvertes de sang, avait acquis la nationalité norvégienne et vivait tranquillement à Skien depuis plus de 20 ans. …..

L’homme, qui a maintenant pas loin de 60 ans, a précédemment nié toute implication dans l’affaire, selon le quotidien norvégien Dagbladet, qui a été le premier à signaler son arrestation. En 2015, il avait déclaré au quotidien norvégien VG qu’il n’était jamais allé à Paris. Il a pu bénéficier de longues années de quiétude en Norvège, grâce à cette honteuse immunité procurée par la classification des documents.

La Norvège a récemment adopté une nouvelle réglementation paneuropéenne sur les arrestations, conduisant les procureurs français à demander l’extradition pour la deuxième fois. L’homme a enfin été arrêté, et une procédure judiciaire en Norvège déterminera si les motifs formels d’extradition ont été réunis. S’il est doit être jugé, tout jugement sera rendu par un tribunal français.

« Nous avons été contactés ce matin après l’arrestation par la PST (police antiterroriste norvégienne) », a déclaré l’avocat du terroriste, Kenneth Meland. « Je n’ai pas encore eu l’occasion de lui parler moi-même. » Le cabinet d’avocats Meland a également représenté le suspect en 2015. Il serait temps que tous ces terroristes lâchés dans la nature grâce aux barbouzes français opérant durant les années Mitterrand soient enfin jugés.

Les réactions des victimes

Du côté des victimes et de leurs avocats, on ne cache leur satisfaction à cette annonce. « C’est un vrai soulagement pour mes clientes qui commençaient à douter de la volonté réelle de la France de faire la vérité sur cette affaire, déclare au Parisien Romain Boulet, conseil de victimes de la rue des Rosiers. Il ne s’agit toutefois que d’une première étape. Nous espérons que la Norvège procédera à une extradition rapide et qu’elle n’aura pas à cœur de protéger un terroriste. Trois autres restent à interpeller, c’est un procès que nous voulons, pas de simples auditions. »

« Je déplore que cette arrestation intervienne quelques mois après le décès d’une employée du restaurant Goldenberg, que je représentais. Elle n’aura pas vu passer la justice de son vivant », explique de son Me Avi Bitton, avocat de plusieurs parties civiles. « L’extradition vers la France n’est pas acquise, car la Norvège peut invoquer la règle selon laquelle un État ne procède pas à l’extradition de ses nationaux », précise-t-il encore.

Line Tubiana avec jpost

1 Comment

  1. Aurai-je eu raison……l.implication de la politique Mitterand….d,ailleurs souvenez vous de l,interview de hanin ,beauf de Mitterand,,,,comportement Enti sémite..maïs pourquoi « .ces rerroristes protégés par les barbouzes traver Santos la France et armes à l’a mains ,,,,paris,,,sans contrôle ni problème ,,,et pour cause,,,,et retour à la planque sans appréhension,,,,,,cachés,,voir pas cachés du tout ni recherchés par aucun état et la je comprends le laxisme d,Israël car cet état de faits et une démonstration de complicité permanente des états ,,,le tromathismen,a pas touché que les familles de victimes mais pour ma par aussi je subirais à vie la peine la honte car mon image est que de si belles personnes sont sorti dans des brancards ,,,les pieds devant,,,,,merci la France complice,,,,,,

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*