Quand Mélenchon passe les bornes ultimes du complotisme

Abonnez-vous à la newsletter

Interviewé sur France Inter, Mélenchon s’est permis des affirmations complotistes énormes, dignes des Qanon, et d’un niveau lamentable. Il a dépassé toutes les bornes.

Lors de son interview de dimanche sur France Inter, Mélenchon, déjà connu pour ses sorties pas très opportunes, a sombré dans les pires accusations complotistes, reliant à chaque élection présidentielle, un évènement qui a monopolisé l’attention du public.

« Vous verrez que dans la dernière semaine de la campagne présidentielle nous aurons un grave incident. Alors ça a été ou un meurtre, ça a été Merah en 2012, ça a été l’attentat de la dernière semaine sur les Champs Elysées, vous vous rappelez de tout ça? C’était la dernière semaine. Avant on a vu Papy Voise dont plus personne n’a plus jamais entendu parler après, tout ça c’est écrit d’avance, nous aurons le petit personnage sorti du chapeau, nous aurons l’évènement gravissime qui va une fois de plus permettre de montrer les musulmans du doigt et d’inventer une guerre civile »


Sur Papy Voise, on peut à la limite, dire que ce fait divers a été monté en mayonnaise, pour effrayer les français sur l’insécurité. Mais que dire de ses sorties sur les assassinats terroristes cités par ailleurs?


Comment ce minable petit parlementaire, qui a pu un jour porter des idées de justice sociale, a-t-il osé insulté la mémoire des victimes du terroriste Merah et de Xavier Jugelé? Comment peut-il se permettre de ramener les assassinats de policiers, d’enfants juifs, de leurs parents, à une machination montée pour influencer les résultats de d’une élection?

Et les journalistes autour de lui n’ont pas réagi à ces propos, ils sont restés dans cette posture de neutralité qui vous donne juste envie de déchirer leur carte, et d’en jeter les morceaux dans les égouts.

Conspué par les média et les réseaux sociaux, ses seuls soutiens sont les membres et les amis de LFI, et leur réponse est bien cadrée : « vous n’avez pas compris, il a juste expliqué l’histoire ». Et les propos de Quatennens sont semblables à tous les autres.

Laissons donc Mélenchon pourrir dans son délire complotiste : les résultats de la présidentielle nous donneront un indicateur de sa crédibilité et du niveau des électeurs.

Line Tubiana

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*