Un ancien club de strip-tease de Tel Aviv recyclé en….. synagogue !!!

Abonnez-vous à la newsletter

Un club de strip-tease de Tel-Aviv fermé par la police à plusieurs reprises pour prostitution et trafique de drogue, deviendra le foyer d’une communauté spirituelle qui utilisera cet espace comme synagogue.

Le Pussycat Show Club occupait un bâtiment très connu, le Colosseum, sur la place Atarim, à Tel Aviv, près de la plage, depuis 2000. La police y a effectué plusieurs descentes qui ont permis de retrouver des femmes étrangères qui se prostituaient à l’arrière du club. Ce club a finalement été fermé après qu’une association à but non lucratif de Tel Aviv s’occupant de la traite des êtres humains et de la prostitution a convaincu la municipalité de ne pas renouveler sa licence après l’avoir suspendu en 2017. Le club avait été expulsé de ses locaux au début de l’année.

Le Pussycat Show Club n’a pas été remplacé par une autre boîte de nuit, mais par une communauté spirituelle appelée Beit Tefilah (Maison de la prière), qui organise des offices de shabbat le vendredi soir sur la taielet (promenade du bord de mer) de Tel Aviv. Jusqu’à présent, cette communauté louait des espaces de prière en bordure de la ville.

«Le bâtiment va devenir un centre qui accueillera des événements sociaux, culturels et spirituels, y compris – mais pas exclusivement – des études juives, et des célébrations du Shabbat et des fêtes comme notre traditionnel Kabbalat Shabbat», a déclaré le rabbin Esteban Gottfried, directeur de Beit Tefilah. «Pour l’instant, e Beit Tefilah n’était hébergée dans ce lieu que de manière ponctuelle. Les intervenants sociaux à l’origine de ce projet commencent juste à élaborer le contenu du futur centre. »

Il y a des bâtiments qui ont de drôles de destins, et le Colosseum fait partie de ceux la……

Line Tubiana

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*