Les côtes d’Israël menacées par l’élévation du niveau de la mer

Abonnez-vous à la newsletter

Plage au sud de Haifa - En bleu aujourd'hui - en rouge prévisions pour 2050
Le niveau de la mer Méditerranée devrait croître d’un mètre d’ici à 2050, selon une enquête menée par le journal israélien “Ha’Aretz”. Une catastrophe non seulement pour la majorité de la population du pays, qui vit dans la plaine côtière, mais également pour de nombreuses infrastructures vitales.

“Les prévisions quant à l’élévation du niveau de la mer en Israël se sont aggravées, de nombreuses bandes côtières devant disparaître sous les eaux. Mais le gouvernement n’agit pas”, titre en une le quotidien israélien Ha’Aretz dans son édition du mardi 20 septembre.

La directrice scientifique du ministère de la Protection de l’environnement israélien, Noga Kronfeld Schor, est sur le point de présenter au gouvernement un rapport démontrant qu’Israël doit se préparer à une augmentation d’un mètre du niveau de la mer d’ici à 2050 et jusqu’à deux mètres et demi d’ici à 2100. Jusqu’alors, aucun gouvernement n’avait chargé le ministère d’élaborer un modèle prévisionnel interdisciplinaire.

“Or jusqu’à présent, les autorités se fondaient sur les prévisions internationales selon lesquelles le niveau de la mer n’augmenterait que de 25 centimètres d’ici à 2050 et de 70 centimètres d’ici à 2100”, explique une longue enquête menée par la journaliste Lee Yaron.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*