La pépite israélienne Oscar Gloukh a tapé dans l’œil de l’OM

Abonnez-vous à la newsletter

Grand talent israélien évoluant au Maccabi Tel-Aviv, Oscar Gloukh impressionne particulièrement. Au point que l’Olympique de Marseille, Lille et Brest le scrutent d’un œil averti.

Disposant d’une belle génération en gestation à l’instar de Liel Abada (Celtic Glasgow) et Manor Solomon (Fulham), le football israélien a vécu un bel été avec la finale de la sélection U19 lors du Championnat d’Europe. Malgré une défaite 3-1 aux prolongations contre l’Angleterre en finale, Israël a réalisé un grand tournoi en éliminant notamment la France en demi-finale. Son principal talent, Oscar Gloukh a notamment crevé l’écran. Meneur de jeu très technique, le joueur de 18 ans a inscrit 3 buts sur la compétition et délivré 2 offrandes. Ambidextre au profil de poche (1m70) disposant d’une première touche soyeuse et d’une belle vision du jeu, il a éclaboussé ce tournoi de son talent et s’est fait remarquer.

Sous contrat jusqu’en juin 2024 avec le Maccabi Tel-Aviv, il avait brillé avec 3 buts en 8 apparitions la saison dernière et confirme en ce début de saison. Patron de sa formation, dont il est le meilleur buteur (3 réalisations) et le meilleur passeur (4 offrandes), Oscar Gloukh porte son équipe en tête du championnat israélien après 5 journées. Un début de saison canon pour le joueur né à Rehovot qui aurait pu être bien différent. Cet été, le média russe Sport Express avait dévoilé que le Zenit Saint-Pétersbourg voulait s’offrir ses services mais il est finalement resté au pays.

Trois clubs français sur les rangs

Pouvant évoluer en tant que 8, 10 ou ailier, Oscar Gloukh ne sera pas vendu à n’importe quel prix et le Maccabi Tel-Aviv tente de le prolonger comme l’a expliqué son coach Vladimir Ivic : «nous ne voulons pas le vendre et nous essayons actuellement de lui faire signer un nouveau contrat pour encore quatre ans. Il ne serait pas vendu à moins qu’une équipe n’offre 10 millions d’euros. Le plus important est que les spéculations entourant son avenir n’auront aucun impact sur lui, car c’est un enfant très pondéré.» Annoncé aussi dans le viseur des Rangers et du Celtic en Écosse, Oscar Gloukh a fait parler de lui au sein de clubs français.

Selon nos informations, le numéro 11 du Maccabi Tel-Aviv est dans les petits papiers de trois formations de Ligue 1. Parmi eux, on retrouve notamment l’Olympique de Marseille. Alors que le capitaine Dimitri Payet semble doucement laisser sa place, Oscar Gloukh représente une option pour préparer l’avenir du côté des Phocéens. Ce samedi contre le Beitar Jérusalem (victoire 4-0) où il a marqué et délivré une offrande, il a été supervisé par l’OM mais aussi le Lille OSC et le Stade Brestois 29. Prochain grand talent du football israélien, Oscar Gloukh commence à grandir et les clubs français sont bien réceptifs.

Source footmercato

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*