Les Israéliens ont évacué secrètement 167 Afghans

Abonnez-vous à la newsletter

Israël a évacué secrètement des réfugiés afghans via l’Albanie, notamment des juges, des cyclistes professionnels, des journalistes, des scientifiques et plus encore.

Le groupe d’aide humanitaire IsraAID a coordonné l’évacuation de 125 Afghans vulnérables via l’Albanie au début du mois, a annoncé mercredi l’ONG. Le groupe d’évacués comprenait des juges, des cyclistes professionnels, des journalistes, des présentateurs de télévision, des militants des droits humains, des proches de diplomates afghans, des artistes, des agents des forces de l’ordre et des scientifiques. Ils sont arrivés en Albanie après avoir été évacués d’Afghanistan, après que les États-Unis ont quitté le pays en août et que les talibans ont pris Kaboul.

En septembre, IsraAID a participé à l’évacuation de 42 femmes et filles afghanes vers les Émirats arabes unis. Les réfugiés devraient être réinstallés à long terme dans des pays comme le Canada, la France et la Suisse, a déclaré IsraAID. Dans l’intervalle, IsraAID s’est efforcé de fournir des produits de première nécessité aux 125 réfugiés en Albanie, ainsi qu’à plus de 1 000 autres déjà réfugiés dans le pays.

Le PDG d’IsraAID, Yotam Polizer, a déclaré qu’« après un processus intense et difficile au cours des dernières semaines, avec une situation en constante évolution et de nouveaux plans refaits presque quotidiennement, nous sommes ravis de pouvoir dire que notre objectif principal en ce moment est de veiller à ce que les évacués aient tout ce dont ils ont besoin pendant qu’ils commencent le processus de reconstruction de leur vie. » L’organisation prévoit également de soutenir les 167 Afghans qu’elle a aidés à long terme.

IsraAID a travaillé avec la journaliste Danna Harman, qui a déclaré que « le point positif dans l’histoire de cette dernière catastrophe est le nombre de personnes ordinaires, Afghans et personnes qui se soucient de l’Afghanistan, qui se sont réunies pour répondre aux appels à l’aide. Il nous appartient à tous d’écouter et de respecter les appels à l’aide de quiconque, et si nous le pouvons, tendre la main pour aider« , a déclaré Harman.

Le philanthrope Sylvan Adams, a déclaré que l’opération d’exfiltration, dans laquelle il était impliqué, était « simplement la mise en en pratique de l’impératif culturel juif de tikkun olam », ce qui signifie améliorer notre monde. Adams, qui a amené la le tour d’Italie en Israël en 2018, a déclaré qu’il était « heureux d’avoir contribué à changer le destin de notre groupe de cyclistes afghanes et de leur offrir une chance de mener une vie normale, productive et heureuse.  »

Line Tubiana avec jpost

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*