La mairie de Strasbourg fâche la communauté juive française et internationale

Abonnez-vous à la newsletter

En refusant d’adopter une définition officielle de l’antisémitisme, le conseil municipal a suscité une polémique jusqu’en Israël.

1 Comment

  1. Si nous avions pu prévoir cela, elle ne serait pas maire aujourd’hui. il faut dire qu’elle a été élue par défaut, comme c’est souvent le cas avec le système électoral qu’on a en France. Elle a été élue parce qu’on ne voulait pas des autres., mais pas parce qu’on adhérait à elle.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*