Le barreau de l’État de New York enquête sur Rudy Giuliani

Abonnez-vous à la newsletter

L’Association du Barreau de l’État de New York a lancé une enquête historique sur l’avocat personnel du président américain Donald Trump, Rudy Giuliani, pour son rôle dans le soutien et la provocation de la prise d’assaut du Capitole américain.

Avant les émeutes, qui ont vu les partisans de Trump prendre d’assaut le Capitole pour empêcher le Congrès de certifier la victoire électorale du président élu Joe Biden, Giulani a prononcé un discours dans lequel il a appelé à un « procès par combat« . « Si nous nous trompons, nous serons ridicules. Mais si nous avons raison, beaucoup d’entre eux iront en prison », avait-il déclaré à l’époque, selon CNN.

L’émeute qui a suivi a vu des coups de feu, des bombes amenées sur le site, des personnes escaladant les murs et des législateurs forcés d’évacuer. Elle a été très médiatisée et a fait cinq morts, ainsi que de nombreuses arrestations. Le monde entier se demandait ce qui se passait : comment le Capitole pouvait-il être envahi par des hordes de partisans de Trump, une vraie tentative de putsch.


« En tant que plus grande association du barreau d’État du pays, la NYSBA a la responsabilité de défendre et de protéger l’état de droit», a déclaré le barreau dans un communiqué.  Sur la base de ces plaintes et de la déclaration que M. Giuliani a prononcée peu avant l’attaque du Capitole, le président de la NYSBA, Scott M. Karson, a lancé une enquête conformément aux statuts de l’Association pour déterminer si M. Giuliani devrait être radié du tableau des membres de l’association. »


L’enquête est en outre motivée par le fait que Giuliani pourrait être considéré comme enfreignant les statuts de la NYSBA en soutenant « le renversement du gouvernement des États-Unis, ou de tout État, territoire ou possession de celui-ci, ou de toute subdivision politique y figurant, par la force ou autres moyens illégaux.  »


La déclaration du barreau a en outre indiqué clairement qu’ils avaient depuis longtemps reçu des plaintes concernant les allégations « sans fondement » de Giuliani de fraude électorale. S’il est reconnu coupable par le barreau, Giuliani pourrait voir son adhésion révoquée. Cependant, l’association a déclaré qu’il aurait la possibilité d’expliquer et de défendre ses actions.

Cette déclaration fait suite aux appels des membres du Congrès démocrates Ted Lieu (Californie) et Mondaire Jones (New York) qui ont demandé au barreau d’enquêter sur Giuliani.


« Nous tiendrons responsables toutes les personnes impliquées dans la tentative de coup d’État, y compris l’avocat du [président], Rudy Giuliani », a déclaré Lieu sur Twitter.

Line Tubiana avec jpost

2 Comments

  1. Oui, je ne m’attend pas à autre chose de la part des bras cassés, ils ont peur, car ils ont plein de choses pas jolies, lors des dernières élections, c’est les pays européens et les pays libres qui vont trinqués .

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*